Une histoire de la batterie de jazz Tome 3 – Georges Paczynski

28,93

Etat : Bon état

Après avoir parcouru les premiers âges de la batterie jusqu’en son classicisme (Tome I – Des origines aux années Swing) puis analysé la cont …

1 en stock

UGS : 22209 Catégorie :

Description

Résumé :
Après avoir parcouru les premiers âges de la batterie jusqu’en son classicisme (Tome I – Des origines aux années Swing) puis analysé la contribution des batteurs à l’aventure tumultueuse de la modernité (Tome II – Les années Bebop : la voie royale et les chemins de traverse) Georges Paczynski consacre le dernier volet de sa trilogie aux pères de la batterie contemporaine que sont Elvin Jones Tony Williams et Jack DeJohnette. C’est là le parti pris audacieux assumé par l’auteur : au survol de la multitude d’excellents batteurs ayant accompagné les évolutions complexes du jazz depuis 1960 Paczynski a préféré l’analyse détaillée du parcours et de l’œuvre de ces trois artistes majeurs sans lesquels cette évolution ne saurait se comprendre ni s’entendre. En effet aucun batteur d’importance apparu durant les dernières décennies n’a pu totalement échapper à leur influence. Cela est dû certes à leurs apports individuels et techniques mais plus encore à leur position centrale aux côtés des maîtres du jazz dont ils ont accompagné voire suscité les innovations. Elvin Jones a habité avec passion et luxuriance le quartette légendaire de Coltrane la décontraction de son geste et sa maîtrise du son furent sans égales de l’accompagnement attentif aux échappées les plus chaotiques. Incarnation de la précision rythmique absolue Tony Williams fut le partenaire incontournable des nouvelles conceptions de Miles Davis de 1963 à 1969 avant d’inspirer tous les batteurs du jazz-rock. Jack DeJohnette enfin également pianiste et leader représente bien plus dans l’histoire de la batterie de jazz qu’une synthèse réussie de l’art de ses prédécesseurs. Clef de voûte du magistral trio de Keith Jarrett ce batteur polyvalent dont « les pieds sont pensés comme des mains supplémentaires » a croisé la route des musiciens majeurs du jazz depuis les années 1960. L’histoire de ces trois géants de la batterie dont la modernité s’appuie sur une tradition séculaire renvoie le lecteur aux maîtres de la batterie abordés dans les volumes précédents de Baby Dodds à Roy Haynes et rencontre la trajectoire de batteurs contemporains incontournables – Paul Motian Sunny Murray Peter Erskine sont de ceux-là. Fidèle à la démarche et à la position affirmées dès le début de son monumental ouvrage le batteur-écrivain Georges Paczynski appuie ses recherches et son érudition sur sa propre expérience musicale. Plus encore il renvoie passionnément et sans relâche le lecteur à l’écoute indispensable des enregistrements les plus marquants au moyen de nombreuses transcriptions analyses et commentaires.

Informations complémentaires

Poids 0,67 kg
Etat

ISBN

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Une histoire de la batterie de jazz Tome 3 – Georges Paczynski”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une histoire de la batterie de jazz Tome 3 – Georges Paczynski
Une histoire de la batterie de jazz Tome 3 – Georges Paczynski

28,93

Ajouter au panier